Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2017 2 31 /01 /janvier /2017 19:00

Zhou Yaoping 周耀平 plus connu sous le nom d'artiste Zhou Youguang 周有光 a vu le jour le 13 janvier 1906 dans la ville de Changzhou en Chine. Il est décédé le 14 janvier 2017 à Pékin.

Zhou Yaoping est un linguiste d'origine chinoise, considéré comme le père du pinyin, la transcription officielle du mandarin en langue romaine en République Populaire de Chine.

 

Biographie

Zhou Yaoping est né au début des années 1900 au sein d'une famille aisée qui avait subi la perte de sa fortune à trois époques différentes. La première faillite s'était déclarée lors de la dynastie Qing, la deuxième lors de la Deuxième Guerre Mondiale et la période de la Révolution culturelle qui était une campagne politique menée par Mao Zedong, a eu raison de la fortune familiale. Malgré tous ces revers, Mr Zhou a quand même pu bénéficier d'une bonne éducation. En effet, en 1923, Zhou Youguang a fait ses études à l'Université de Saint John de Shanghai où il a suivi des cours de spécialisation en sciences économiques, et a pris en supplément une formation en linguistique. Cette université faisait partie des meilleurs établissements d'enseignement de la ville de Shanghai. Il a abandonné ses études au sein de cet établissement lors du Trentième mouvement de mai en 1925 et a été transféré à l'université de Guanghua qui a eu une existence éphémère. Il y a reçu son diplôme deux années plus tard. Il est ensuite allé au Japon dans le cadre d'un programme d'échange d'étudiant. Ses premières expériences professionnelles ont consisté à tenir un poste de banquier et d'économiste à l'étranger, principalement dans la ville de New York, mais il est retourné dans la ville de Shanghai en 1949 quand la République Populaire de Chine a été décrétée.

En 1955, le gouvernement alors en place avait nommé Zhou à la tête du comité qui avait pour but principal la réforme de la langue chinoise afin d'augmenter le taux d'alphabétisation de la population. En effet, au début de ses travaux pour le développement du pinyin, 85% de la population chinoise ne savait ni lire ni écrire. Grâce à ses travaux, ce chiffre a diminué drastiquement. Le comité, qui était composé d'une vingtaine de personnes, avait ainsi passé trois ans pour développer le pinyin. D'autres comités avaient aussi été créés afin de conduire des travaux pour promulguer le mandarin en tant que langue nationale et de créer un ensemble de caractères chinois simplifiés. Le comité de Zhou avait pour mission de développer une romanisation afin de représenter la prononciation des caractères chinois. Le pinyin est ainsi devenu la romanisation officielle du chinois mandarin en 1958. Jusqu'à présent cependant, le pinyin est uniquement un guide de prononciation, et non un substitut à un système d'écriture.

Durant la période de la Révolution culturelle, Zhou avait subi comme beaucoup d'intellectuels de cette époque, une période de persécution. Il a ainsi été envoyé à la campagne pour y vivre et subir un programme de rééducation. Il alors passé deux années au sein d'un camp de travail. Il a aussi passé plusieurs années dans les domaines de Ningxia, une région pauvre située dans la partie Ouest de la Chine, pour y travailler. En 1948, il a rencontré le dernier empereur de Chine dans une cantine qui était sous la gestion du gouvernement de Pékin. Après son séjour aux Etats-Unis, il avait décidé de revenir dans son pays afin de contribuer à sa reconstruction. Il avait alors occupé un poste de professeur d'économie au sein de l'université Fudan de Shanghai.

Après 1980, Zhou qui avait à l'époque 74 ans, avait travaillé en collaboration avec Liu Zunqi et Chien Wei Zang pour traduire l'Encyclopédie Britannique en Chinois, ce qui lui avait valu le surnom d'Encyclopédie Zhou. Zhou avait ensuite continué à écrire et à publier depuis la création du pinyin. Par exemple, son livre Zhongguo Yuwen de Shidai Yanjin a été traduit en anglais par Zhang Liqing et a été édité en 2003. La totalité des ouvrages qu'il a écrits depuis 2000 se comptent par dizaine, dont certains ont fait l'objet d'une interdiction en Chine. Dans sa vieillesse, il est devenu un défenseur de la réforme sur le plan politique, et était critique sur les attaques du Parti communiste chinois concernant la culture traditionnelle chinoise une fois arrivé au pouvoir.

Zhou avait épousé Zhang Yunhe le 30 avril 1933 et cette dernière est décédée le 14 Août 2002. Ils ont été mariés durant soixante neuf ans et une centaine de jours. Ils ont eu ensemble deux enfants, dont une fille qui est décédée à l'âge de 6 ans et un garçon.

© Chine Informations - La Rédaction

Partager cet article

Repost 0
Published by chineenmouvement - dans CULTURE ET CIVILISATION
commenter cet article

commentaires